4 bonnes raisons de noter vos rêves

 

Nos aventures nocturnes s’oublient très vite. Quelques minutes après le réveil, certains détails se sont déjà évanouis. La seule façon de ne pas les oublier, c’est donc de les écrire tout de suite pour ne pas qu’ils s’envolent.

Ainsi noter vos rêves est le seul moyen fiable pour pouvoir ensuite les exploiter vraiment.

Vous trouvez peut-être que c’est trop astreignant de noter régulièrement vos rêves.

Voici donc 4 bonnes raisons valables de prendre vraiment cette  habitude.

 

Noter vos rêves

Noter vos rêves

Première raison : Notez vos rêves parce que vous prenez soin de votre bien-être et de votre épanouissement personnel

Vous avez dû remarquer, par exemple, que lorsque vous êtes dans une période charnière de votre vie, vous rêvez plus. Ou encore, vous faites un rêve et vous sentez qu’il faut à tout prix que vous compreniez le message que votre subconscient veut vous transmettre ; car c’est important.

Mais si vous n’avez pas pris l’habitude de noter vos rêves régulièrement, vous risquez de perdre une partie des détails ; ou encore il ne vous restera plus que des bribes éparses ;  et ça serait vraiment dommage.

Donc prendre le temps de noter vos rêves régulièrement, c’est être sûr que vous ne passerez pas à côté d’un rêve important, messager de votre subconscient,  le moment venu.

De surcroît, plus vous notez vos rêves et plus vous aurez facile à les retenir de manière précise.

 

Astuces : je vous conseille de faire un journal de rêves dans un cahier que vous dédiez à votre épanouissement personnel en général ; où vous rédigez aussi d’autres éléments que vos rêves.

De plus, obligez-vous chaque jour à écrire un peu sur vos rêves ; ne serait-ce qu’un ressenti comme par exemple : « j’ai l’impression d’avoir rencontré telle personne cette nuit ou bien, j’ai l’impression que quelque chose a changé en moi…ou encore, j’ai fait un rêve agréable  où j’étais serein…

 

Deuxième raison : En notant vos rêves, vous organisez aussi votre pensée et vos émotions pour voir plus clair en vous

 

Même si vous n’en avez pas conscience, vos rêves parlent la plupart du temps de vos préoccupations quotidiennes et de ce que vous êtes en train de vivre au moment du rêve.

Or en décrivant le déroulement de votre rêve, vous êtes obligé de réfléchir sur ce dernier ; comme si vous étiez spectateur du rêve et non plus acteur. Il faut utiliser les termes adéquats pour bien exprimer ce que vous avez ressenti, ce que vous avez vu, vécu… Cela demande de prendre du recul par rapport à votre songe ;  vous pouvez alors avoir des déclics sur la signification de celui-ci et de ce que vous pouvez en déduire pour votre vie.

Astuces : Même si des choses vous échappent dans vos rêves, précisez bien vos émotions et vos ressentis dans le rêve et au réveil.

C’est aussi un moyen de vous confier à vous-même et de vous soulager. Pouvoir exprimer vos émotions est important pour votre équilibre. Or, consigner vos rêves sert aussi à cela.

 

Notez pour  vous exprimer

Notez pour vous exprimer

Troisième raison : C’est un bon moyen de repérer dans la durée la façon dont vous évoluez psychiquement

Relire vos anciens rêves, y réfléchir à nouveau après une semaine, un mois, voire plus, c’est comme repenser à  un événement passé important de votre vie (une rencontre, une séparation, un deuil…) et voir comment au présent vous vous situez par rapport à cela.

En relisant, vous allez retrouver des détails utiles notés que vous avez effacés de votre mémoire ; leur compréhension va vous sauter aux yeux alors que ce n’était pas le cas auparavant.  Parce que vous avez changé, mûri. Parce que vous êtes prêt à  les comprendre et à les intégrer dans votre vie.

Certains rêves sont reliés entre eux par le sujet ou les thèmes dont ils parlent,  d’une nuit à l’autre  et même d’une semaine à l’autre ;  parfois plusieurs mois même. Leur enchaînement est très éclairant pour leur compréhension et votre propre évolution : c’est comme une série télévisée où l’on retrouve les mêmes personnages et où les histoires se suivent.

Vous allez alors pouvoir repérer les thèmes communs qui habitent par moment vos rêves. Par exemple il y a quelques années de ça sur quelques mois, je faisais toutes les semaines des rêves liés aux moyens de transport multiples et variés : voiture, petit,  gros bateau, avion, train, vélo…

Repérer ces mêmes thèmes, sentiments etc. C’est le début d’une meilleure compréhension de vos rêves et de vous-même.

 

Astuces : un rêve est intéressant surtout s’il peut vous être utile dans votre vie. Repérez bien les thèmes qui reviennent par périodes pour discerner le lien de ces thèmes symboliques avec votre vie.

De même, il peut être intéressant de prévoir un index alphabétique des thèmes à la fin de votre cahier où vous indiquerez les pages qui renvoient à chaque rêve précis concerné par le thème

 

Quatrième raison : c’est une opportunité pour partir à la découverte de votre subconscient et de votre intuition

Ainsi, le fait de consigner vos rêves pour mieux vous comprendre en les interprétant et  le fait de revenir sur vos rêves par la suite avec le recul nécessaire vous donnent la possibilité de comprendre  vraiment le langage imagé et symbolique propre de votre subconscient ;  il est  lié au cerveau droit et il est donc source d’intuition.

Vous rentrez alors dans un cercle vertueux où plus vous notez vos rêves et plus vous les retiendrez ; plus vous retiendrez et reviendrez à vos rêves et plus votre subconscient sera stimulé à vous envoyer des rêves plus intéressants qui correspondent à vos attentes et vos besoins. Et plus vous serez capable d’interpréter et de percevoir l’intérêt de vos rêves pour votre vie.

Dialoguer avec votre  subconscient est essentiel  pour votre équilibre  car vous n’êtes pas faits  que de conscience et de raison. Mais si vous ne recherchez pas le dialogue, tôt ou tard il s’exprimera d’une manière ou d’une autre ; à travers les cauchemars par exemple.

 

Astuces : aucun dictionnaire des rêves ne remplacera le travail direct  avec votre subconscient et votre intuition qui s’exprime à travers lui. Les dictionnaires ne doivent être qu’un tremplin permettant d’ouvrir le dialogue avec votre subconscient.

Soyez reconnaissant envers cet aspect caché de vous-même ;  c’est déjà  reconnaître votre subconscient pour ce qu’il est : un outil merveilleux,  source d’évolution et de mystère.

 

A retenir pour finir

Noter vos rêves de manière posée, réfléchie  c’est vraiment une façon de dialoguer avec une part de vous-même pour votre enrichissement et votre bien-être intérieurs.

C’est l’occasion de faire une pause dans ce monde où tout va si vite et où tout ne se fait qu’en surface ;  Là où vous pensiez perdre du temps en écrivant, vous gagnez finalement  en précision et profondeur sur vous-même.

 

Dormir et rêver ce n’est pas être inactif ni perdre son temps, c’est partir à la découverte de soi. Or noter vos rêves fait partie intégrante de ce processus !

 

Et vous qu’en pensez-vous ? Laissez-moi un commentaire ci-dessous.

 

Marie-José Pistoresi