Merci à vous lecteurs rêveurs

rêveuse dormant

Marie-José de Solution Rêves

Merci à vous lecteurs rêveurs !

Nous sommes fin octobre 2013 et je suis ravie de voir que vous êtes de plus en plus nombreux à suivre mon blog.

Je vous en remercie sincèrement, car ça me motive à continuer dans ce sens.

Cela me motive à mettre encore plus de contenus que je veille à maintenir qualitatifs. J’écris tous mes textes moi-même ; ils sont inédits et reposent sur mon expérience personnelle, livresque, ainsi que mes formations…

Cela me demande donc du temps. Ainsi, je n’avance pas aussi vite que je le souhaiterais. Ce qui est normal puisque le monde du sommeil et des rêves est une source inépuisable d’informations, de connaissances.

Allons encore plus loin ensemble !

J’ai donc décidé de changer mon thème WordPress afin de présenter de manière encore plus organisée, attrayante et intéressante pour vous lecteurs, tout ce que je souhaite partager avec vous.

Mais ce blog doit être aussi à votre image c’est pourquoi j’attends à ce qu’à travers vos commentaires et vos mails, vous me parliez de ce que vous attendez du blog Solution Rêves. Car son premier rôle est de vous accompagner dans votre épanouissement personnel à travers vos activités nocturnes.

C’est pourquoi vous trouverez des rubriques en page d’accueil qui se rempliront au fil des semaines à venir. Mais déjà à travers le titre de chaque rubrique, ainsi que leur article de présentation, vous pouvez avoir une idée du contenu.

Pour moi c’est toujours aussi passionnant de faire mes recherches, de rédiger , de transmettre mes connaissances et d’échanger avec ceux et celles qui s’intéressent aux rêves et au sommeil. Cela me procure beaucoup de plaisir et de joie.

Je vous invite pour me motiver encore plus, en participant encore plus aux commentaires, en laissant vos rêves à interpréter…, je ne manquerai pas d’y répondre. Car rappelez-vous ce blog repose sur l’échange entre vous lecteurs et moi-même.

Je vous souhaite de belles découvertes sur votre chemin des rêves.

Mots-clés : , ,

Marie-José Pistoresi