Renaissance et Rêve au musée du Luxembourg ou si le rêve m’était montré

 

Révéler l’invisible

Du 9 Octobre 2013 au 26 Janvier 2014, à Paris, le musée du Luxembourg expose sur le thème du rêve aux XV et XVI siècles.

Un rêve est avant tout visuel ! Donc la peinture s’y prête bien. Mais pourtant c’est un beau défi pour les peintres de cette époque que de révéler ce qui par nature est invisible et personnel : le rêve.

L’exposition est jalonnée de sujets qui nous guident dans le monde du sommeil et dans ce qui l’entoure à travers :

  • la nuit
  • l’endormissement
  • le rêve
  • le cauchemar
  • l’aurore
  • le réveil
dantonio

Le Songe de saint Jérôme
vers 1430 de Francesco d’Antonio

 

En tant que rêveur, 5 bonnes raisons de vous intéresser

à cette exposition

1/ C’est un bon moyen de vous informer sur le rêve et d’enrichir votre connaissance sur le domaine.

2/ C’est une façon agréable et ludique d’envoyer un message clair à votre subconscient ; lui indiquant que vous vous intéressez aux rêves. Il vous aidera ainsi plus facilement à vous souvenir de vos rêves.

3/ Ça permet d’ enrichir votre symbolique onirique personnelle en vous aidant de la sensibilité des peintres de le Renaissance et en stimulant votre imagination.

4/ C’est bien aussi, pour vous ouvrir à une réflexion qui touche au rêve et qui garde une part de mystère. Cela a l’avantage d’être très inspirant et peut même vous donner des déclics sur vos propres rêves.

Personnellement à travers les recherches que j’ai effectuées pour rédiger mon billet, j’ai tout d’abord pris beaucoup de plaisir. D’autre part, j’ai justement eu un de ces déclics dont je vous parle ici.

5/ C’est un bon sujet de discussion et de partage avec d’autres rêveurs de votre entourage ; et qui peut être le point de départ de découverte et de prises de conscience mutuelle.

Dans ce billet, j’explique en quoi il est intéressant de partager cette exposition avec vos enfants.

Voici quelques liens pour donner de l’eau à votre moulin et préparer votre exposition si vous avez l’opportunité de vous rendre au musée.

  • Présentation de l’exposition par les trois commissaires Chiara Rabbi-Bernard, Alessandro Cecchi et Yves Hersant.

  • Reportage sur l’exposition

Cette exposition vous a plu ? Laissez-moi un commentaire pour m’expliquer en quoi !

 

Marie-José Pistoresi